Premier semestre 2021 remarquable pour l'immobilier de prestige à Genève, sur la Riviera Vaudoise et dans les Alpes Suisses

Depuis le début de l’année 2021, le dynamisme exceptionnel observé sur le marché des biens au-delà de 4 millions de francs suisses permet à SPG One – Christie’s International Real Estate de constater un nouveau boom des transactions et des prix pour un premier semestre. 

Premier semestre 2021 remarquable pour l'immobilier de prestige à Genève, sur la Riviera Vaudoise et dans les Alpes Suisses

Les tendances observées à la fin de l’année 2020 se confirment, s’accentuent même. La pandémie a provoqué une forte augmentation de la demande d'immobilier de luxe, ce qui a fait grimper les prix en flèche d’environ 10% au cours de l'année dernière. La Suisse renforce sa position en tant que destination privilégiée pour la clientèle internationale. Nous pensons donc que la tendance à la hausse des prix devrait se poursuivre pendant le second semestre 2021.

 

- En effet, dans le canton de Genève le montant cumulé des ventes publiées dans la feuille d’avis officielle, au cours du premier semestre 2021 et dont le montant excède 4 millions de francs suisse, soit 59 transactions (dont 18 à plus de CHF 10 millions) depuis le 1er janvier 2021, s’inscrit en forte progression par rapport aux années précédentes. Avec un marché résidentiel haut de gamme au plus haut en terme de valorisation et une demande en forte augmentation après quelques années de stagnation, nous retrouvons les sommets des années 2010-2012.

 

Lorsque le prix est en adéquation avec le marché, donc la demande, pour les beaux appartements avec terrasse ou jardin, les hôtels particuliers en Vieille-Ville et à l’Eglise-Russe, les belles maisons de Cologny, Vandoeuvres et Chêne-Bougeries notamment, ainsi que toutes les propriétés « pieds-dans-l’eau », les délais de concrétisation des ventes n’ont jamais été aussi courts.

 

Statistiques SPG One SA 2021 ©

 

- Dans le canton de Vaud, les ventes de propriétés et d’appartements de luxe ont, pour leur part, fait l’objet d’une progression plus raisonnable, car la demande connaîtra une meilleure répartition régionale et de plus en plus d’acquéreurs amplifient leur rayon de recherche. Sur notre segment de marché, les biens d’exception connaissent un dynamisme comparable à celui des années précédentes.

 

En revanche, des propriétés exceptionnelles, mais également historiques arrivent sur le marché pour la première fois depuis plusieurs années ; alors que pour ce type d’objet l’offre est parcimonieuse et la demande très soutenue.

 

Statistiques SPG One SA 2021 ©

 

En revanche, des propriétés exceptionnelles, mais également historiques arrivent sur le marché pour la première fois depuis plusieurs années ; alors que pour ce type d’objet l’offre est parcimonieuse et la demande très soutenue.

 

- Si la plupart des stations de ski dans lesquelles nous sommes établis (Gstaad, Verbier, Crans-Montana et Megève), nous constatons une évolution largement positive, car l’attrait pour l’acquisition d’une résidence secondaire, mais également pour les résidences principales, a été particulièrement fort. C’est à Gstaad et à Verbier que la progression est la plus marquée, car l’offre est très faible et donc les prix s’envolent.

À Megève, le marché de l’immobilier connaît un net regain d’intérêt de la part de la clientèle française, mais également internationale, notamment suisse (plus de 50% des acquéreurs) qui ont finalisé l’achat d’une résidence secondaire.  

 

Statistiques SPG One SA 2021 ©

 

Ces progressions se sont faites notamment grâce à l’afflux de la clientèle étrangère européenne souhaitant élire domicile sur l’arc Lémanique, mais également dans les Alpes Suisses, ce qui constitue grâce à notre affiliation à Christie’s International Real Estate, une part importante de nos acquéreurs. Travaillant avec les plus grandes études d’Avocats de la place, mais également avec certains family offices, même si la clientèle internationale a été présente, nous concluons que c’est la clientèle déjà résidente (établie depuis 5 à 8 ans) qui s’est substituée − et bien au-delà − aux acquéreurs internationaux sur ce segment de l’immobilier de luxe.

 

Cette forte progression des ventes de biens immobiliers de luxe s’explique par :

 

1) l’attrait de la pierre − valeur refuge : à la conscience qu’ont les acquéreurs du caractère figé du parc immobilier romand (on ne construit plus dans les beaux quartiers de Genève) et de son caractère structurel de marché de pénurie vient s’ajouter la faible attractivité des actifs concurrents.

 

2) l’attrait de la pierre – valeur de jouissance quotidienne : de nombreux acquéreurs souhaitent changer de résidence afin de bénéficier de surfaces extérieures généreuses (terrasses, jardins) et/ou d’éléments de confort supplémentaires (en dehors des centres-villes).

 

La crise sanitaire que nous vivons, a très clairement modifié la manière dont nous appréhendons notre cadre de vie et nos exigences à son égard.

 

 

"Créateurs de coup de cœur", les experts de SPG One - Christie's International Real Estate sauront vous apporter des conseils sur-mesure afin de trouver la propriété de vos rêves.

 

 

Maxime DUBUS - Juillet 2021

 

Veuillez vous connecter

Créer un compte