En terre vaudoise : l'Arc lémanique toujours prisé

En terre vaudoise : l'Arc lémanique toujours prisé

Tendances et particularités par région : Constantin notre expert prend la parole.

 

Entre lac et montagne, la région de l'Arc lémanique est toujours très recherchée en matière de biens immobiliers résidentiels haut-de-gamme. Notamment le canton de Vaud qui profite de sa superficie, de sa proximité avec Berne et Genève, de ses connexions internationales et de ses paysages de carte postale pour attirer une clientèle avide de nature, de culture et de calme. Surtout depuis la récente pandémie de Covid-19 qui pousse désormais passablement de citadins à prioriser la qualité de leur lieu de vie à travers l’acquisition d’espaces plus généreux en dehors de l’encombrement des centres urbains.

 

Géographiquement idéalement situé, le quatrième canton du pays en termes de taille se répartit entre ville et campagne, entre lac et montagne. Le charme de son environnement et sa douceur de vivre, en font un territoire prisé par ceux qui cherchent les grands horizons tout en restant connecté avec le monde. C’est ici qu’on trouve parmi les écoles privées les plus prestigieuses du pays (École hotellière, Institut Le Rosey, Collège Alpin Beau-Soleil, Collège de Champittet, l’Aiglon College,...), mais aussi les cliniques privées réputées telles que Genolier et Bois-Cerf. Là encore qu’écrivains et compositeurs trouvèrent la sérénité face au fracas des guerres, tandis que d’autres s’y installèrent durablement. Terre de vins et de culture, des startups technologiques et des paysages sublimés par Ferdinand Hodler, le canton de Vaud condense le meilleur de ce que la Suisse a à offrir.

 

L’Arc lémanique détient la moitié de nos biens actuellement en portefeuille. Les propriétaires avec qui nous travaillons, représentent à eux seuls, la grande et belle diversité du canton de Vaud.

 

Tendance du marché des biens résidentiels
à partir de CHF 4'000'000.-

                 
Ces données sont des moyennes et ne prennent pas en compte les propriétés du bord du lac.
Statistiques SPG One SA 2022 © 

 

 

 

Terre Sainte

 

Propriété familiale au coeur de Crans-Prés-Céligny

 

C’est la région la plus à l’ouest du canton de Vaud, celle qui touche Genève et qui s’étend de Mies à Bogis-Bossey. Territoire rural, Terre Sainte a su préserver l’identité des huit communes qui la composent, malgré un boom des constructions individuelles ces dernières années. Sa proximité avec Genève et l’Aéroport de Cointrin facilement accessible par la route et le train, son ambiance patrimoniale et sa quiétude cossue, font de cette région un havre de paix très recherché.

 

Constantin Solf : « Terre Sainte est une région très sollicitée par nos clients désirant un accès rapide aux transports pour Genève tout en gardant un air de campagne.

Depuis la crise sanitaire, la demande a beaucoup augmenté faisant grimper le prix au m2 dans les zones villas. Par exemple, dans la commune très recherchée de Céligny (VD), le prix du m2 sur un terrain avec une vue dégagée est passé de CHF 1’400.- à CHF 1’700.- selon nos statistiques et pour les communes de Mies, Tannay, Commugny, Founex et Coppet, le prix du m2 avec une vue dégagée est passé de CHF 1'400.- à 1'800.- ce qui prouve l’attrait important de cette région. Exception pour les propriétés pieds dans l’eau où le prix est passé de CHF 2'500.- à CHF 3'000.-. »

 

 

La Côte

 

Domaine historique dans la région de Morges

 

Cette région regroupe quelques villes importantes telles que Nyon, Rolle et Morges. Son nom évoque à la fois sa proximité avec le lac Léman qu’elle longe, mais aussi un vignoble, le plus grand du canton et certifié AOC. La Côte s’étend jusqu’aux montagnes du Jura qui s’offrent aux randonneurs et aux skieurs. Caractérisée par sa tranquilité, ses crus canailles et ses splendides échappées lacustres, elle accueille aussi le siège de l’UEFA ainsi que Le Rosey, prestigieux établissement scolaire privé dont on aperçoit la salle de concert en forme de soucoupe volante de l’architecte Bernard Tschumi.
La musique justement. Elle rythme l'été de La Côte à travers les grands événements culturels incontournables de la région : le Festival Paléo s’y organise chaque été depuis plus de 45 ans, Caribana depuis 32 ans, et Visions du réel, pour le cinéma, depuis 52 ans. Voilà qui assure à La Côte, à mi-chemin entre Genève et Lausanne, un indéniable attrait à la fois touristique et foncier.

 

Constantin Solf : « La Côte est la plus demandée car effectivement, elle bénéficie d'un environnement à couper le souffle grâce aux paysages vallonnés qui offrent une vue sur le lac et les Alpes depuis presque toutes les communes. Un accès facile à l’autoroute pour aller à Genève ou dans le Valais et surtout une douceur de vivre exceptionnelle aident à créer un environnement paisible et unique. Les écoles internationales attirent beaucoup de familles avec de jeunes enfants ou des couples plus âgés, passionnés de vieilles pierres à rénover. Toujours nos statistiques, le prix du m2 dans les communes de Vich et de Dullier, par exemple, ont augmenté de CHF 500.- à CHF 700.- au moins. Les communes ayant un accès au lac comme Dully et Bursinel ont également connu une grande augmentation ces dernières années. De grands domaines s’y trouvent et rares sont ceux qui arrivent sur le marché, ce qui créé une demande très forte donc des prix qui partent à la hausse comme par exemple dans les communes de Saint-Prex, Buchillon, Perroy ou Allaman. »

 

 

Région lausannoise

 

Propriété de Maître située sur les hauteurs d'Epalinges

 

Le chef-lieu du canton ; Lausanne, la ville qui monte au sens propre comme au sens figuré. Siège de grandes multinationales (Philip Morris, Nespresso, Kudelski) et de tous les comités sportifs possibles (avec en tête celui des Jeux Olympiques qui a son propre musée), c’est là aussi que se trouve la prestigieuse École Hôtelière et le tout nouveau quartier des musées Plateforme 10. Ville en plain dééveloppement, notamment avec l'immense écoquartier des Plaines-du-Loup qui prévoit d'accueillir 11'000 habitants à l'horizon 2034, Lausanne rayonne aussi au niveau international grâce à l'EPFL et à ses recherches de pointe dans le domaines de l'intelligence artificielle, des nouvelles énergies, de la robotique et de la cybersécurité. Mais la région lausannoise est aussi une multitude de villes aux charmes très différents : en haut la campagne, en bas la vie avec les pieds dans l’eau. Cully, Pully, Lutry, Paudex... villages de carte postale avec vue à couper le souffle sur les reflets du ciel dans les eaux du Léman et sur les nuages qui s’accrochent aux Alpes.

 

Constantin Solf : « La région lausannoise reste attractive grâce à ces différents pôles économiques et universitaires. Elle attire une clientèle à la recherche d’hôtels particuliers ou de maisons dans des quartiers résidentiels. Il y a également de très luxueux appartements qui se trouvent au bord du lac dans des constructions récentes. »

 

 

La Riviera

Propriété familiale avec vue imprenable à Territet

 

En été, on se croirait presque sur la « French Riviera ». En cela, la Riviera n’a pas volé son nom. Région du bout du lac qui comprend Vevey, Montreux et Lavaux, elle est la perle du canton de Vaud. Avec ses palaces à l’ancienne, témoins de l’époque où la ville accueillait les riches voyageurs du tourisme naissant, la région respire une quiétude à la fois rurale et très chic. Pays du vin, la cité accueille tous les 25 ans la Fête des Vignerons, célébration à grand spectacle des métiers de la vigne dans la ville qui a aussi vu naître la multinationale Nestlé et organise chaque fin d’été l’exposition Images Vevey consacrée à la photographie contemporaine.
A quelques kilomètres de là, l’architecture de Montreux trahit un esprit un peu plus bourgeois avec ses très riches bâtiments XIXe. Installée sur les quais, la statue de Freddy Mercury, le chanteur du groupe The Queen, rappelle qu'ici est né le Montreux Jazz Festival qui a fait rayonner la petite ville vaudoise dans le monde entier.

Juste au-dessus, les coteaux du Lavaux couverts de vignes plongent dans le lac. Une certaine idée du paradis qui a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 2007.

 

Constantin Solf : « La Riviera est l’une des plus prestigieuses destinations de villégiature et de repos en Suisse et en Europe. De par son histoire et sa localisation à 1 heure de l’aéroport de Genève, une importante clientèle internationale se porte acquéreur de biens car les autorités accordent l’achat de la part de non-résidents suisses ou européens. Un illustre mélange d’anciennes grandes propriétés du milieu du XIXème siècle, de maisons contemporaines et d’appartements prestigieux forme, en plus de sa tranquillité, de son microclimat et de son environnement entre lac et montagne, une vraie bulle immobilière indépendante. Nos clients étrangers ne pouvant investir dans d’autres régions au bord du Léman, se concentrent sur les pépites rares et convoitées de la Riviera. Les prix restent élevés et stables. »

 

 

 

 

 

Rédacteurs : Emmanuel Grandjean/Constantin Solf - juin 2022

Veuillez vous connecter

Créer un compte