Parution dans Cote Magazine - Novembre 2021

L’immobilier de luxe ne connaît pas la crise. La pandémie n’a pas freiné l’appétit pour la belle pierre, bien au contraire. C’est particulièrement vrai en Suisse Romande, où, malgré la stagnation des prix pour les logements standards, le marché des biens très haut de gamme, au-delà de 5 millions, affiche une santé insolente.

Parution dans Cote Magazine - Novembre 2021

Maxime Dubus, directeur de SPG One et fin connaisseur du marché, répond à nos questions. 

 

- Comment définiriez-vous la position de SPG One - Christie’s International Real Estate en Suisse?

 

Etant pionniers dans l’immobilier de prestige en Suisse romande, mon équipe, et moi-même sommes au service d'une clientèle exigeante et possédons tout le savoir-faire et les ressources nécessaires à l’aboutissement de transactions et de projets dans les meilleures conditions possibles. Pour tout ce qui a trait à l’acquisition de biens d’exception, nous sommes des spécialistes et fins connaisseurs de ce marché si particulier. Notre présence, notamment à Genève, Lausanne, Montreux, Neuchâtel, Villars, Gstaad, Crans-Montana et Verbier, nous offre un formidable champ d’action. En outre, notre partenariat avec Christie’s International Real Estate nous donne accès à une sélection d’objets immobiliers exclusifs, très souvent hors marché. Enfn, un autre de nos atouts, et pas des moindres, réside dans notre affiliation avec le groupe familial SPG-Rytz, dont la longue expérience et le solide réseau ne sont plus à prouver. Depuis 60 ans et trois générations, ce groupe constitue la référence en matière de promotion, de courtage et de gérance immobilière en Suisse romande.

 

- Comment se porte le marché de l’immobilier de prestige en Romandie?

 

Si l’on prend l’exemple de Genève, le marché immobilier de luxe y est en forte progression par rapport aux années précédentes, 23 transactions résidentielles à plus de CHF 10'000'000.- y ont été recensées depuis début 2021, dont 5 à plus de CHF 40'000'000.-. La situation est un peu plus nuancée sur Vaud. Les ventes de propriétés et d’appartements de luxe y ont certes progressé, mais de manière plus mesurée. La demande se répartit sur les diférentes régions du canton, les acquéreurs potentiels élargissant leur rayon de recherche. C'est en Terre-Sainte et dans la région Lausannoise que connaissent le plus fort dynamisme par rapport aux années précédentes. Enfn, dans les Alpes suisses où nous sommes particulièrement présents, on assiste à une évolution très nette: la demande y est en plein essor. Assez naturellement, c’est à Gstaad et à Verbier que la tendance est la plus marquée, au vu de la rareté de l’offre. De sorte que les prix ont pris l’ascenseur.

 

- Quelles sont vos valeurs propres, votre stratégie pour faire aboutir ces transactions hors du commun?

 

Nous nous plaçons sous l’égide des «trois C» : confance, connaissance et confidentialité, nos trois valeurs cardinales, nos trois éléments de différenciation. L’immobilier d’exception est un univers à part entière, avec ses propres codes. La clientèle privilégiée à laquelle il s’adresse exige une sensibilité particulière et une discrétion absolue. Et surtout un service haute couture. L’écoute du client, la compréhension de ses besoins et de ses désirs est un élément-clé que nous plaçons au premier plan. Il est presque toujours à la recherche de la perle rare, et grâce à notre parfaite connaissance du marché local et national, nous sommes en mesure de lui proposer des objets en exclusivité. De même, pour celles et ceux qui souhaitent mettre leur propriété en vente, l’équipe de SPG One dispose des contacts appropriés au sein d’une clientèle de premier plan.

 

 

COTE MAGAZINE
Pages 134 - 136
Edition Novembre 2021
Rubrique What's Up

Veuillez vous connecter

Créer un compte